La maladie rénale chronique (MRC) est une affection caractérisée par une altération progressive et irréversible de la fonction rénale sur une période prolongée. Elle est souvent silencieuse dans ses stades précoces et peut évoluer lentement vers une insuffisance rénale, nécessitant parfois une dialyse ou une transplantation rénale. Comprendre les causes, les symptômes, le diagnostic et les options de traitement de la maladie rénale chronique est essentiel pour une prise en charge clinique appropriée.

Causes de la maladie rénale chronique

  1. Hypertension artérielle : Une pression artérielle élevée peut endommager les petits vaisseaux sanguins des reins.

  2. Diabète : Le diabète est l'une des principales causes de MRC, car il peut endommager les petits vaisseaux sanguins et les néphrons des reins.

  3. Maladies auto-immunes : Des affections telles que le lupus érythémateux systémique (LES) peuvent affecter les reins.

  4. Maladies héréditaires : Certaines maladies génétiques, telles que la polykystose rénale, peuvent conduire à une MRC.

  5. Obstruction urinaire chronique : Des obstructions persistantes des voies urinaires, telles que des calculs rénaux ou une hypertrophie de la prostate, peuvent causer des dommages rénaux.

Stades de la maladie rénale chronique

La MRC est classée en cinq stades, allant de l'atteinte rénale légère à une insuffisance rénale sévère. Cette classification est basée sur le taux de filtration glomérulaire (TFG), qui mesure la quantité de sang filtrée par les reins chaque minute.

  1. Stade 1 : Atteinte rénale légère, avec un TFG normal ou légèrement réduit.

  2. Stade 2 : Légère diminution du TFG, indiquant une atteinte rénale modérée.

  3. Stade 3 : Diminution modérée à sévère du TFG, avec une fonction rénale altérée.

  4. Stade 4 : Diminution sévère du TFG, indiquant une insuffisance rénale avancée.

  5. Stade 5 : Insuffisance rénale terminale, nécessitant une dialyse ou une transplantation rénale.

Symptômes de la maladie rénale chronique

  1. Fatigue et faiblesse générale : En raison de l'accumulation de toxines dans le sang.

  2. Œdème : Gonflement des jambes, des chevilles et du visage en raison de la rétention de liquide.

  3. Problèmes de sommeil : Insomnie ou somnolence excessive.

  4. Anémie : Une diminution du nombre de globules rouges peut entraîner une anémie.

Diagnostic de la maladie rénale chronique

  1. Dosage de la créatinine sanguine : La créatinine est un produit de dégradation musculaire éliminé par les reins. Son taux sanguin élevé peut indiquer une altération de la fonction rénale.

  2. Mesure du TFG : Le TFG est calculé en fonction du taux de créatinine sanguine.

  3. Analyse d'urine : La présence de protéines, de sang et d'autres marqueurs dans l'urine peut indiquer des problèmes rénaux.

  4. Échographie réno-vésicale : Une échographie peut aider à évaluer la taille et la structure des reins.

Traitement de la maladie rénale chronique

  1. Contrôle des facteurs de risque : Gestion de l'hypertension artérielle, du diabète et d'autres facteurs de risque.

  2. Modification du régime alimentaire : Un régime faible en sel, en protéines et en phosphore peut être recommandé.

  3. Médicaments : Certains médicaments peuvent être prescrits pour contrôler la pression artérielle, traiter l'anémie, ou réduire la charge de travail des reins.

  4. Dialyse : Dans les stades avancés, la dialyse peut être nécessaire pour éliminer les déchets du sang.

  5. Transplantation rénale : Une transplantation rénale peut être envisagée dans les cas d'insuffisance rénale terminale.

Complications et pronostic

  1. Insuffisance rénale terminale : La MRC peut évoluer vers une insuffisance rénale terminale, nécessitant une intervention telle que la dialyse ou la transplantation rénale.

  2. Maladies cardiovasculaires : Les personnes atteintes de MRC ont un risque accru de maladies cardiovasculaires.

Sources :

  1. KDIGO Clinical Practice Guideline for the Evaluation and Management of Chronic Kidney Disease. Kidney Int Suppl. 2013;3(1):1-150.

  2. Levey AS, Becker C, Inker LA. Glomerular filtration rate and albuminuria for detection and staging of acute and chronic kidney disease in adults: a systematic review. JAMA. 2015;313(8):837-846.

Comments est propulsé par CComment

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.